blason-montois

Le mot du Maire

     

Mesdames, Messieurs,

Comme tous les ans, j’ai le plaisir de vous accueillir dans cette salle à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux.

Je salue tout particulièrement les nouveaux habitants qui y participent pour la première fois et je leur souhaite de trouver dans notre commune les infrastructures nécessaires et le cadre de vie qui ont motivé leur choix.

L’opération de recensement du début de l’année 2017 s’est très bien déroulée et fait apparaître une population de près de 2 800 habitants, (chiffre qui sera officialisé en 2020), à comparer aux 2 583 habitants de 2015. Nous espérons atteindre la population des années 1970 qui était de plus de 3 000 habitants.

La cérémonie des vœux du Maire est, pour nous élus municipaux, un temps important de la vie de notre commune, un moment de rassemblement, d’échange, de convivialité et surtout un moment privilégié pour vous présenter une rétrospective de l’année passée et les projets pour l’année à venir.

Dans un monde en effervescence, qui semble parfois instable (Relations Etats-Unis/Corée du Nord ; guerre contre DAESH, pays du Moyen Orient ) les dérèglements climatiques,(ouragans dévastateurs tel que IRMA) et où tout avance à vitesse Grand V,

Dans une Europe qui se cherche et qui est confrontée à des situations nouvelles (gestion des flux migratoires, Indépendance de la Catalogne, nouveau pouvoir politique en Autriche ...),

Dans une France qui a subi un bouleversement politique avec l’élection du Président de la République et d’une nouvelle Assemblée qui ont évincé les forces politiques omniprésentes depuis des décennies sur notre territoire,

Nous allons être amenés à nous transformer, parfois en profondeur : cela a commencé en 2017 par la loi sur la moralisation de la vie politique et sur le code du travail et se poursuivra en 2018 par d’autres réformes structurelles comme  l’assurance chômage, la fiscalité ou la formation professionnelle.

Après le pessimisme des années 2015 et 2016, où notre pays avait été lourdement touché par des attentats, l’année 2017 a semblé laisser place à un regain d’optimisme avec lequel nous entamons 2018.

Optimisme qui doit nous faire croire en la France, une France qui a des valeurs, une France solidaire, une France qui gagne (récemment encore avec nos handballeuses, nos joueurs de tennis en coupe Davis, notre navigateur Francois Gabard), une France qui innove (nos entreprises à la pointe de la technologie, Thomas Pesquet dans l’espace), une France qui reprend du panache à l’international (obtention des jeux olympiques).

A côté de cela, il y a des français qui ont toujours des d’attentes en termes de sécurité, d’emploi, de protection sociale ou encore de services à la personne.

Si ces attentes sont tout à fait légitimes, il me parait aussi important, pour maintenir un juste équilibre, de rappeler que nous avons aussi, tous, des devoirs. Pour ma part j’attache une importance particulière aux règles de vie en société et aux valeurs républicaines. A tous les échelons nous  constatons malheureusement des dérives, y compris dans une petite commune comme la nôtre. Certaines incivilités remettent en cause la qualité de notre vivre ensemble. Vous en avez un exemple récent à Champigny-sur-Marne lors des affrontements contre des policiers durant la nuit de nouvel an qui montrent jusqu’à quel point le respect des règles peut être bafoué. 

L’année 2017 a été marquée également par la disparition de Grands de ce monde :

- Simone Weil, qui a défendu avec acharnement les causes féminines

- Jean D’Ormesson qui nous a fait prendre nombre de bouillons de culture

- Johnny Hallyday qui a enflammé 3 générations

Nous nous devons d’avoir une pensée pour eux aujourd’hui.

Notre région, le Grand Est, a pris son véritable envol et commence à être visible tant par sa gouvernance que par son nom. Cette nouvelle configuration, qui rassemble trois 3 ex régions, entraîne bien évidemment des changements pour l’ensemble des collectivités locales, notamment en ce qui concerne la répartition des compétences. Des réformes sont encore à venir, notamment au niveau des départements, et impacteront les métropoles, communautés de communes et communes.

Et notre commune dans tout cela ? 

Montois la Montagne continue d’avancer et de grandir. Cette évolution nécessite d’adapter notre organisation, notre fonctionnement et nos infrastructures aux besoins des habitants, parfois non sans difficultés, qu’elles soient d’ordre technique ou financier. Nous avons maintenu le cap que nous nous étions fixé au niveau de nos investissements.

Les réalisations 2017 se chiffrent à un montant global de plus de 500 000 € H.T.

- Dépollution d’un terrain dans la rue de la Mine

- Reprofilage du carrefour Rue Ste Marie / Rue Jean Burger

- Réaménagement du carrefour Rue Ste Marie / Rue aux Chardons et rue du 19 Mars

- Pose de coussins berlinois

- Renforcement de l’éclairage public rues des Chardonnerets, Jeanne d’Arc, Coluche, St Exupéry

- Débroussaillage du parcours de santé avec l’aide des personnels du Service Militaire Volontaire.

- Début des travaux de mise aux normes des bâtiments communaux (électriques et adaptabilité PMR)

- Création d’un mur de soutènement Place de Sailly

- Installation d’un cinquième columbarium au nouveau cimetière après la reprise de plus de 35 concessions abandonnées dans l’ancien cimetière

- Pilotage du chauffage et de la climatisation salle polyvalente  (en cours)

- Achat d’un véhicule pour les services techniques

- Achat de matériels divers (piste de danse et barnums)

Viennent se rajouter les réalisations collectives :

- Modification des rythmes scolaires où les discussions, la réactivité et la compréhension des différents acteurs ont permis de trouver un compromis pour le retour à la semaine de 4 jours.

- La participation des Montoisiennes et des Montoisiens aux différentes manifestations organisées au cours de l’année qui permettent de conserver un esprit village et une bonne convivialité.

- Le maintien de nos commerces de proximité : rénovation de la boulangerie tenue par M. et Mme Rozoy, la Poste, la pharmacie, la pizzeria, le café, le tabac, les médecins, les infirmières ainsi que les entreprises implantées sur le périmètre communal.

- L’arrivée de la fibre optique pour tous depuis novembre 2017.

 

Quels sont les projets 2018 ? Ils sont ambitieux puisqu’ils se montent à un montant de 1 600 000 € HT: soit 3 fois plus que les années précédentes.

- Extension des locaux périscolaires afin d’avoir un espace dédié au moins de 6 ans.

- Réhabilitation et extension du système de vidéo-protection

- Isolation extérieure des écoles élémentaire et maternelle

- Rénovation des 2 terrains de tennis

- Construction d’une maison médicale qui accueillera les médecins et infirmières exerçant sur Montois. Viendront se rajouter, une psychologue et une diététicienne.

- Poursuite des travaux de mise aux normes des bâtiments communaux

C’est ainsi que nous allons poursuivre nos actions dans le sens de l’intérêt général tout en maintenant une situation financière saine. Au cours de ces quatre années, malgré une baisse de dotations de 300 000 €, nous avons réalisé 600 000 € d’économies de fonctionnement. Nous ne sommes plus une commune qui vit au-dessus de ses moyens. Nous continuerons à investir dans la mesure de nos possibilités sans dépasser le niveau d’endettement admissible pour nos finances.

Nous pouvons envisager la suite de notre mandat avec une sérénité toute relative. La situation reste incertaine financièrement pour l’ensemble des collectivités qui voient sans cesse leurs dotations revues à la baisse malgré la délégation de compétences supplémentaires.

Les actions entreprises, dans l’intérêt général, ne font sûrement pas l’unanimité et il reste toujours des axes d’amélioration.

Aussi, je tiens à préciser :

- que toutes les critiques constructives et les contributions de tous (fiches en Mairie et réunions publiques régulières) sont les bienvenues pour améliorer le bien-être dans notre commune

- que tout ne se règle pas en un coup de cuillère à pot,

- que les différents chantiers nécessitent du temps pour leur mise en œuvre

- qu’il est très facile de critiquer sans fondement et souvent sans connaître les tenants et aboutissants. Cette pratique est notamment remarquée sur les réseaux sociaux, qui diffusent des informations trop rapidement et sans contrôle, de manière souvent incomplète ou erronée.

 

Nous devons œuvrer tous ensemble.

« Soyons extraordinaires ensemble plutôt que ordinaires séparément »

Citation de Meredith à Derek dans Grey’s Anatomy

 

Pour terminer, je souhaiterais remercier :

- Le Conseil Municipal (tout particulièrement les personnes ayant préparé et décoré la salle)

- L’ensemble du personnel communal, administratif, technique, périscolaire, Atsems

- La Régie Municipale d’Electricité

- Les associations locales qui par leurs manifestations animent le village

 

Le Conseil Municipal et l’ensemble du personnel communal se joignent à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2018. Une santé de fer pour mener à bien tous vos projets.                                                             

                                            Votre Maire,

                                           Jean CANTELE